Reconstruire

un nouveau citoyen

Notre raison d’être

 

Le GREP est une association qui a pour but de faciliter la recherche d’emploi des personnes placées sous main de justice et suivies par les Services Pénitentiaires d’Insertion et de Probation (SPIP).

Nous participons aussi au développement de la politique d’aménagement de peine.

 

Notre objectif est de satisfaire 3 parties convergentes 

Le condamné

Prévenir la récidive, devenir économiquement autonome et recouvrer sa dignité d’être humain

La victime

Percevoir l’indemnisation du préjudice subi

La société

Le chômage ou l’incarcération liée a la récidive représente une charge pour la collectivité

Nos orientations

Le GREP fort de son expertise de 30 années dans l’accompagnement et l’insertion professionnelle des personnes sous main de justice développe sa compétence :

  • Par des partenariats avec des services/associations complémentaires afin de mieux répondre aux besoins globaux de son public et devenir une plateforme de ressources pluridisciplinaires

  • Par des formations qualifiantes sur son savoir-faire afin de pouvoir dupliquer ce modèle ‘’GREP’’ sur le territoire régional et national

  • Par une implantation d’entreprise d’insertion dans les départements limitrophes

  • Par de l’innovation avec des projets constructifs destinés à aider à l’apprentissage du travail et de la vie sociale

    Le GREP est soutenu financièrement par le FSE sur l’ensemble des départements où nous intervenons.
    Dans le Rhône, nous sommes  reconnus  comme référent de parcours par le PLIE de Lyon et l’action que nous menons, permet à 67 lyonnais placés sous main de justice, de bénéficier d’un accompagnement renforcé avec pour objectif l’accès à l’emploi ou à une formation professionnelle  tout en mobilisant les réseaux d’employeurs de GREP et GREP INTERIM mais également ceux de  la Maison Lyon pour l’Emploi.
    Dans l’Ain , le cofinancement  du FSE  permets de prendre en charge 350 PPSMJ que nous avons rencontrés dans nos permanences au centre pénitentiaire de Bourg en Bresse et dans nos locaux, au 158 Bld de  Brou à Bourg en Bresse .De plus le FSE nous a permis également de développer des modules d’accompagnement renforcé vers l’emploi avec une soixantaine de bénéficiaires en aménagement de peine sur ces deux années..
    Enfin dans la Loire et grâce au soutien du FSE, nous avons pu sur la période 2016 – 2017  prendre en charge 423 PPSMJ rencontrées dans les établissements pénitentiaires de Roanne et de la Talaudière ainsi que dans notre permanence en milieu ouvert au 3 rue de la résistance à Saint Etienne.

    De plus, les actions d’accompagnement renforcé dans nos modules d’ « accompagnement à la recherche d’emploi » en 2016 puis dans le nouveau module « Réussir son retour à l’emploi » en 2017 auront permis à  122 PPSMJ  de bénéficier d’un aménagement de peine et pour la moitié d’entre eux à un accès à l’emploi ou à une formation qualifiante.

     

    Le ministère de la Justice, à travers la direction régionale de l’administration pénitentiaire Auvergne Rhône Alpes et des services pénitentiaires d’insertion et de probation de la Loire, du Rhône et de l’Ain, soutient financièrement l’association GREP pour qu’elle participe activement à la politique pénale d’aménagement de peine et de prévention de la récidive

    Une convention de partenariat  a été signée en octobre 2016 avec Mr le préfet de région, Mme la directrice  régionale des services pénitentiaires Auvergne-Rhône-Alpes et le président du GREP et avait pour objet :

    • De construire des actions spécifiques entre les différents acteurs visant l’accompagnement des PPSMJ dans le cadre de l’accès ou du retour à l’emploi,
    • De préparer au mieux la sortie de détention des PPSMJ et en particulier de celles  présentant des risques élevés de récidive,
    • De participer activement à la politique d’aménagement de peine.
    Une convention est signée chaque année entre la Direccte UD du Rhône, Pôle emploi et notre entreprise de travail temporaire d’insertion GREP Intérim qui participe pleinement a l’insertion professionnelle des PPSMJ.
    Elle fixe les modalités d’exécution avec le projet d’insertion de GREP Intérim, les caractéristiques du public cible, les modalités d’accompagnements des  salaries en insertion, les moyens en personnel ainsi que les moyens matériels et financiers mobilisés et enfin les engagements annuels d’insertion pris par GREP intérim ainsi que les indicateurs d’activités et de résultats associés.

    Les préfectures des départements concernés soutiennent le GREP dans le cadre du fonds interministériel à la prévention de la délinquance.

    Les préfectures des départements concernés soutiennent le GREP dans le cadre du fonds interministériel à la prévention de la délinquance.

    Les préfectures des départements concernés soutiennent le GREP dans le cadre du fonds interministériel à la prévention de la délinquance.

    La région Auvergne Rhône Alpes finance le GREP dans le cadre d’une formation intitulée «  module d’accés à l’entreprise » ainsi qu’une intervention du GREP dans le cadre de la formation des détenus dans les établissements  de  Bourg en Bresse et de la Talaudière en partenariat avec les CFPPA de l’Ain et de la Loire.

    Grand Lyon métropole soutient le GREP dans le cadre de l’accompagnement itinéraires emploi renforcé des bénéficiaires du RSA et des PPSMJ domiciliées sur la ville de Lyon.

    Le GREP intervient sur une prestation de pole emploi sur le département de la Loire intitulée «  destination emploi »

    GREP intérim, notre ETTI a également signée en octobre 2018, une convention de coopération avecl’agence Pole  Lyon Bollier et dont l’objet est de définir les modalités opérationnelles de leurs mises en œuvre, en cohérence avec les réalités territoriales. Les partenaires ont réaffirmé leur  volonté commune de favoriser l’insertion dans l’emploi durable des personnes les plus éloignées de l’emploi en s’engageant sur la sécurisation et l’amélioration de la qualité des parcours du public en insertion. La convention précise les rôles respectifs de chaque partenaire.

    Le GREP bénéficie du soutien de la ville de Lyon dans le cadre du conseil local de prévention de la délinquance

    Cette collectivité soutient très activement l’action du GREP sur l’agglomération Burgienne

    Nous sommes adhérents de

    Contactez-nous

    Votre prénom
    Votre nom
    Email
    Téléphone
    Sujet
    Votre message

    M