Notre organisme de formation vient d’être certifié DATADOCK

Notre organisme de formation vient d’être certifié DATADOCK

Depuis le 31 juillet 2019, notre organisme de formation GREP a été rendu référençable dans le DATADOCK. Chaque organisme financeur peut désormais nous inscrire dans leur catalogue de référence.

Le label DATADOCKÉ  est un gage de crédibilité tant pour les entreprises que pour les salariés bénéficiaires de formation, visant à améliorer la lisibilité de l’offre de formation, inciter les prestataires de formation à donner davantage d’informations utiles aux financeurs et aux bénéficiaires, notamment sur les résultats obtenus aux examens et d’accès à l’emploi, et d’accroître la capacité de l’offre de formation à s’adapter aux besoins du public à former.

Nos actions de formation proposées à notre public sont conformes au respect des exigences des six critères de qualité ci dessous fixés par la loi sur la formation professionnelle du 5 mars 2014 et son décret d’application du 30 juin 2015 :

  • L’identification précise des objectifs de la formation et son adaptation au public formé
  • L’adaptation des dispositifs d’accueil, de suivi pédagogique et d’évaluation aux publics de stagiaires
  • L’adéquation des moyens pédagogiques, techniques et d’encadrement à l’offre de formation
  • La qualification professionnelle et la formation continue des personnes chargées des formations
  • Les conditions d’information du public sur l’offre de formation, ses délais d’accès et les résultats obtenus
  • La prise en compte des appréciations rendues par les stagiaires.

 

https://www.data-dock.fr/

 

OL Fondation soutient le GREP

OL Fondation soutient le GREP

 

Dans le cadre de la célébration des 10 ans de OL Fondation, le projet du GREP «  Réussir son retour à l’emploi pour des personnes placées sous main de justice » a été retenu.

Encore un grand merci à la fondation OL pour sa contribution.

Le GREP à l’assemblée nationale

Le GREP à l’assemblée nationale

François Lapierre, président du GREP et Guy Dubrez son directeur, dans la cour de l’assemblée nationale. Ils ont été auditionnés devant la commission des lois présidée par Mme Laurence Vichnievsky et M. Philippe Gosselin. Cette commission a été consacrée à la question de l’activité en détention et à celle du lien avec le tissu économique dans une perspective de réinsertion.

M