Evénement MEDEF – GREP Intérim

Evénement MEDEF – GREP Intérim

Événement : « Insertion professionnelle des personnes sous main de justice : une journée pour comprendre… et leur tendre la main »

Le vendredi 9 octobre, Ghislain Wagon et Julie THENIERE ont participé à une journée organisée par le MEDEF sur l’insertion professionnelle des personnes sous main de justice. Cet événement s’inscrit dans le cadre d’un dispositif original initié en 2014, intitulé « Marcher pour Entreprendre » et consistant en une marche de 3 jours en montagne associant des jeunes et leurs éducateurs, et des chefs d’entreprises.

En raison de la crise sanitaire, cette journée a été adaptée et une course d’orientation s’est déroulée dans Lyon, impliquant une dizaine d’entrepreneurs, et autant de jeunes suivis par la PJJ, accompagnés de leurs éducateurs.

Lors de la matinale, les différents acteurs locaux ont pu présenter leurs actions auprès de chefs d’entreprises de la région: la protection judiciaire de la jeunesse (PJJ), le Groupe pour l’emploi des probationnaires (GREP) ou encore l’association « Possible » .

Ghislain WAGON, adjoint d’exploitation chez COLAS, a pu partager son expérience en tant qu’entreprise partenaire du GREP. Cet événement a permis au GREP de se faire connaître des entrepreneurs présents et de consolider les liens existants.

Pour plus d’informations : https://www.medeflyonrhone.fr/insertion-professionnelle-des-personnes-sous-main-de-justice-bilan-dune-journee-de-sensibilisation/

 

 

Assemblée Générale 2020 GREP

Assemblée Générale 2020 GREP

Face à la crise sanitaire, notre assemblée générale s’est déroulée le jeudi 18 juin 2020 par visioconférence .

Présentation du Rapport moral  2019  de la Présidente : Charline KELLER

L’année 2019 a été une année de transition, notamment de la Présidence. Nous n’avons pas été épargnés par les sujets à traiter, notamment sur la 2ème partie de l’année et cela a mis un peu en stand-by certaines actions de développement, notamment en lien avec le projet associatif. Néanmoins cela reprend sur 2020

Sur le plan général :

L’année 2019 a été une année de consolidation des actions mises en place sur les années précédentes. Des partenariats actés avec des associations (Foyers MATTER et Foyer Le Mas dans le cadre du programme passage). Globalement, l’activité de base du GREP s’est maintenue et s’est même légèrement développée.

740 personnes ont été prises en charge par le GREP en 2019 contre 700 en 2018.

433 ont accédé à l’emploi contre 403 en 2018.

260 aménagements de peine en 2019 contre 250 en 2018.

Notre filiale GREP INTERIM :

Sur l’année 2019, GREP Intérim enregistre une baisse du nombre d’heures d’environ 20%. Cette baisse trouve ses raisons dans la difficulté de renouveler les entreprises dans le secteur industriel, même si nous comptons environ une 40 aine de partenaires.

Plus largement, nous avons des problèmes d’adéquation entre les profils disponibles et les entreprises et vice-versa.

Rapport d’activité 2019 présenté par notre Directeur Guy DUBREZ à télécharger ci-dessous

Rapport d’activité 2019

 

 

PPAIP GREP 2020-2023

PPAIP GREP 2020-2023

Le PPAIP (Programme Personnalisé d’Accompagnement à l’Insertion Professionnelle) est une prestation, réalisé par  le GREP, à la fois au sein des établissements pénitentiaires et en milieu ouvert sur les département de l’Ain, de la Loire et du Rhône. Cette prestation permet, à travers différents axes de travail, de faire un bilan diagnostic de la situation professionnelle de la personne, de l’aider à définir un projet professionnel, ou encore de l’accompagner sur des techniques de recherche d’emploi, la connaissance du monde de l’entreprise ou l’image de soi. A la fin de chaque axe, une synthèse est réalisée, reprenant le travail effectué pendant le temps de la prestation, mais également les actions à mettre en place par la suite. L’objectif étant d’aboutir à un projet professionnel stable, durable et construit.

 

 

La Fondation d’Entreprise du GROUPE M6 Conventionne deux Projets du GREP

La Fondation d’Entreprise du GROUPE M6 Conventionne deux Projets du GREP

LA FONDATION D’ENTREPRISE DU GROUPE M6 CONVENTIONNE DEUX PROJETS DU GREP

  • « MOBILITE ET EMPLOI : BOURSES POUR DES PERMIS DE CONDUIRE »

Le permis de conduire est un tremplin vers l’insertion professionnelle. Les difficultés de mobilité constituent un obstacle pour l’accès à l’emploi ou la formation professionnelle. C’est pourquoi  la Fondation M6 soutient des projets destinés aux personnes ayant eu affaire à la justice  afin de contribuer à leur réinsertion.

Elle lance des bourses pour le permis B.

Grace à la fondation M6,  le GREP a pu obtenir pour ses bénéficiaires le financement  de 13 permis.

  • « PROJET 2019-2020 : RÉUSSIR SON RETOUR À L’EMPLOI »

Le projet consiste à mettre en place sur 2019-2020 un programme intensif d’entraînement à l’emploi, prenant la forme d’un accompagnement de 4 mois par le GREP, pour 120 personnes placées sous main de justices.

Le programme comprend un suivi individuel de 2/3 RDV par semaine avec objectifs (se mobiliser, s’entraîner à l’emploi visé, valider sa capacité sur l’emploi, se former si besoin) et des ateliers collectifs animés par les conseillers en insertion professionnelle du GREP et une trentaines de bénévoles (anciens cadres, chefs d’entreprises, responsable du recrutement…) Le contenu des ateliers animés par les bénévoles a été formalisé de façon à standardiser les intervenants et à les outiller.

Cette action repose sur l’engagement de la personne à se mettre en emploi dans une démarche d’insertion pour obtenir un aménagement de peine et éviter ainsi la détention.

La fondation M6 soutient financièrement le GREP pour la réalisation de ce  projet.

 

 

Charline Keller, nouvelle Présidente du GREP

Charline Keller, nouvelle Présidente du GREP

« La lutte contre la récidive passe par l’entreprise ». Voilà la conviction du GREP depuis 35 ans. En créant mon entreprise, je me suis autorisée à voir plus loin que le simple spectre de mon métier de DRH. Avec Anthony, mon associé, nous avons une approche militante des Ressources Humaines et nous avons souhaité que cela se ressente dans le quotidien de TIE-UP. Prendre (notamment) le mandat au Conseil d’Administration du GREP était pour nous, une façon de montrer notre engagement dans une cause qui nous tient à cœur : l’insertion sociale par l’emploi.

Parce que le GREP c’est ça. C’est permettre une réhabilitation, une réinsertion dans la société, redonner un peu de dignité à ces personnes qui ont eu un accident de parcours à un moment donné mais qui souhaitent s’en sortir et briser le cercle vicieux dans lequel ils sont.

C’est pour participer à tout cela que j’ai souhaité m’investir plus encore, avoir une autre place, un autre rôle à jouer… Et puis il fallait d’urgence féminiser le bureau de l’association !

Le GREP aura 35 ans au mois de mars 2020, il est bien intégré localement mais je pense néanmoins qu’il y a encore de belles choses à faire afin de le développer et de continuer à accompagner ces personnes dans leur reconstruction.

Développer les partenariats, développer les relations avec notre écosystème justice et avec nos bénévoles, innover dans les dispositifs à mettre en place… Voilà les challenges que j’aimerais pouvoir relever avec l’aide de l’équipe, sous l’impulsion d’un bureau dynamique et enclin à faire évoluer les choses.

Ensemble, reconstruisons un nouveau citoyen !

Charline KELLER

Présidente

 

 

 

M