Ordinaire et aussi conviviale l’AG 2016

Ordinaire et aussi conviviale l’AG 2016

L’AG Annuelle du GREP s’est tenue au TGI, siège social de l’association, le 02/06/2016.

En ouvrant l’assemblée, François Lapierre, président a rappelé que cette année le GREP va fêter ses 30 ans et les 10 ans des 2 antennes dans l’Ain et de la Loire.

Ce sera l’occasion, pour le préfet de Région, le 19 octobre prochain, de distinguer le Mérite de Yves Roméas, président du GREP jusqu’en 2015.

Cette année a été marquée par le changement de statut juridique. La création de la S.A.S Grep Intérim, et la dissolution en décembre 2015 de Grep, ETTI (créé en 1989) doivent permettre plus de souplesse dans la gestion des projets et des finances.

GREP Intérim est désormais intégré au sein de GREP.

Elle a également été marquée par le décès brutal de Danielle Bozoyan, salariée 10 années de l’association.

Au delà des chiffres sur le nombre de personnes accueillies, accompagnées et leurs caractéristiques, le rapport d’activité ci-joint met en valeur quelques actions nouvelles :

  • La coordination, assurée par le GREP, des acteurs impliqués dans le Quartier « Préparation à la sortie » de Lyon-Corbas et la mise en œuvre du module Réussir son Retour à l’Emploi.
  • Un partenariat avec des CHRS autour de « Passage »
  • Dans l’Ain le développement d’un chantier avec des collectivités territoriales
  • Dans la Loire le prolongement du partenariat avec Pôle Emploi avec «Clé pour l’Emploi» et des actions menées avec le QSL de St Etienne La Talaudière.

L’activité réduite au fil des années de l’antenne de Villefranche de Grep Intérim, a conduit à sa fermeture.

Une prise en compte des risques professionnels liés aux actes de violence s’est traduite par des contacts avec des prestataires spécialisés et par une rédaction nouvelle du Règlement Unique de Sécurité.

Comme le précise le Rapport d’activité 2015

Deux groupes d’administrateurs réfléchissent à:

L’organisation de l’évènement relatif au 30ème anniversaire de l’association
L’actualisation du projet de l’association. Ce projet sera validé par un prochain CA et présenté le 19 octobre prochain.
Mr Ferrand, Juge d’Application des Peines a présenté l’application, dans le Rhône de la « Libération sous contraintes » disposition nouvelle de la loi du 15/08/2014.

http://www.justice.gouv.fr/la-reforme-penale-12686/la-liberation-sous-contrainte-12690/

Mr Théoleyre, directeur des Services Pénitentiaires d’insertion et de Probation (SPIP) a présenté les finalités du projet de Quartier Préparation à la sortie, action sur laquelle le GREP est un des acteurs. Il s’agit, pour le condamné:

  • de regarder ce qui l’a amené à commettre le délit
  • de prendre distance avec son « groupe d’appartenance »
  • de travailler sur les codes. L’éventuel décalage entre les siens et ceux des interlocuteurs qu’il rencontre dans la vie professionnelle et sociale
  • de réfléchir au « Vivre ensemble »

Cette action a nécessité un regroupement des détenus au sein d’un même quartier de la maison d’arrêt pour faciliter l’émulation et éviter les fréquentations aux commentaires démotivants.

Rapport financier.

Les résultats de l’association sont à l’équilibre. La trésorerie ne connaît plus les difficultés des années précédentes. C’est là un des effets positif de la fusion absorption de GREP et GREP Intérim.

Nicole Berger, la trésorière, qui devrait se retirer après 10 années de très bons et loyaux services, conclu en remerciant

  • les élus qui nous ont soutenu par le biais de leurs enveloppes parlementaires. Mme H. Geoffroy, Michel Terrot et Ph. Cochet.
  • Et les fondations Vinci et Caisse d’Epargne qui nous ont accompagné dans nos investissements.
  • Les sollicitations (et donc les ressources) des fondations et mécènes ont été moins nombreuses en 2015.

Mr Vualliat, commissaire aux comptes, a validé les comptes pour l’exercice 2015 et certifié l’exactitude des documents présentés.

Les rapports, moral et financier ont été votés et adoptés à l’unanimité.

Les candidats aux responsabilités d’administrateurs ont eu le même succès.

Voir liste des élus

Bien mérité

Bien mérité

On savait qu’elle est à la fois rigoureuse et généreuse, exigeante et conciliante, travailleuse et voyageuse, comptable et aimable…

On se doutait que nous avions raison de l’apprécier, de l’aimer…

C’est à travers un inventaire de ses qualités, entre professionnalisme, humanisme et militantisme au sens noble du terme que, Bernard Fontanel, Président d’honneur du MEDEF Rhône et de BTP Rhône, a retracé la vie professionnelle, sociale, de Nicole BERGER, femme de cœur et d’action, avant de lui remettre les insignes de Chevalier de l’Ordre National du Mérite.

La fonction de présidente du directoire de l’entreprise Bourdin lui laissant beaucoup de temps disponible (!) c’est au conseil municipal de Vernaison, à l’ADMR, à la fédération du bâtiment et travaux publics du Rhône et au GREP, bien entendu, que Nicole Berger a mis également en œuvre ses qualités humaines et ses compétences.

Trésorière au service des salariés comme des élus, elle sait orienter, adapter les budgets de l’association aux fluctuations des engagements de l’Etat, de la justice et des collectivités territoriales.

Ferme sur ses positions, à l’écoute des suggestions, disponible pour ceux qui connaissent un parcours de vie chaotique, c’est toujours un plaisir de travailler, d’échanger avec Nicole.

Les élus et salariés du GREP, présents au siège de BTP Rhône, ce 16 avril étaient flattés et émus, Nicole, d’avoir été témoins de cet hommage.

 

A travers cette distinction c’est l’ensemble du GREP et de GREP Intérim qui est fier de te compter parmi ses responsables.

Dans l’Ain ça continue

Dans l’Ain ça continue

Initiée début 2014 l’action liée à l’appel à projet « PRISONS » de la fondation de France s’est progressivement mise en place durant l’année.

Un point de situation réalisé en novembre a permis une évaluation favorable de l’action. Au delà de la mise à l’emploi l’antenne de l’Ain du GREP pilote l’hébergement et le logement des candidats issus du quartier de semi liberté (QSL), orientés par le SPIP (01) et sans domicile à la sortie. Les partenariats, difficiles à mettre en oeuvre sont désormais rodés. La coopération de Dynacité est très efficace pour l’accès au logement des personnes sortant du quartier de semi-liberté

A ce jour 8 personnes sont entrées totalement dans le dispositif. L’objectif de 15 devrait pouvoir être atteint.

L’antenne est aujourd’hui porteuse d’un avant projet dans lequel le GREP porterait les contrats d’insertion en lien avec le CFPPA. Une marche supplémentaire par rapport à une précédente action où les probationnaires n’étaient que stagiaires de la formation professionnelle.

Voir reportage

La métallurgie parle du GREP

La métallurgie parle du GREP

Une des forces du GREP reste bien son imbrication avec GREP Intérim. Le premier trouve dans l’ETTI un débouché sur l’emploi pour plus de 150 de candidats dans l’année (dont 30% dans la métallurgie) le second trouve, dans l’association, des personnes porteuses d’un projet professionnel, disposées à intégrer l’entreprise, ses contraintes, ses règles et…ses moyens de retrouver son autonomie, des relations sociales et une dignité.

Métal en Feuille, le journal de la métallurgie rhodanienne, dans son dernier numéro, évoque les relations de partenariat des entreprises avec GREP Intérim, ” Accueillir d’anciens détenus, ça marche. “

Le tandem Volvo-GREP Intérim gagnant

Le tandem Volvo-GREP Intérim gagnant

Le partenariat VOLVO – RENAULT TRUCKS Vénissieux avec le GREP a remporté l’Oscar de la diversité au siège VOLVO à Göteborg en Suède

Dans le cadre de ses missions et de son attachement à la diversité, Sabrina Digonnet Coulon, service RH de l’usine moteurs de Vénissieux avait présenté à la DRH du groupe Volvo le travail mené conjointement avec Muriel Galinetti, référente du secteur industrie pour GREP Intérim.

Présentée parmi 17 autres actions favorisant la diversité à travers le monde, l’intégration de candidats sous main de justice, suivis par GREP Intérim, a remporté l’Award de la diversité du groupe Volvo.
Les critères de sélection seront développés dans un article dédié à cette récompense, après la cérémonie de remise des Award, le 10 décembre 2013.

Cette victoire valorise à la fois le travail des permanents de GREP Intérim, outil reconnu pour son efficacité dans le prolongement des actions menées par le GREP et la démarche d’une entreprise lyonnaise qui démontre au quotidien sa responsabilité sociale.

GREP Intérim est reconnue comme une ETTI qui sait intégrer ses pratiques dans les exigences de l’entreprise.

M